Techniques de couture

Faire des fronces

Des fronces ? c’est quoi ce terme ?

Une fronce, ou communément appelé « Froufrou », « volant », « plis ». On les retrouvent sur les robes bardot par exemple ou sur les jupes pour donner du volume et une forme plus sexy au vêtement.

Il existe plusieurs types de fronces :

LES FRONCES TRADITIONNELLES

Pour réaliser des petites fronces et donner cette effet volant à vos vêtements, il suffit de suivre les étapes suivantes :
(pour plus de fronces, prendre une largeur deux fois plus longue que votre tour de hanches)

1/ Coudre des lignes parallèles « sans point d’arrêt » avec un réglage de points très lâche.

2/ Ensuite, il va falloir d’armer de patience mais le résultat en vaudra la peine.
Faire glisser le tissus doucement en tirant sur les deux fils en même temps. Allez y vraiment doucement pour ne pas casser le fil. Et le tour est joué !

LES GROSSES FRONCES 

Pour réaliser des fronces plus grosses, nous allons utiliser une autre technique :

1/ Prévoir le double de votre largeur de base, puis faire glisser le tissu sous lui-même (comme la photo ci-dessous) et épingler. Répéter autant que nécessaire de façon régulière (si vous voulez une fronce plus marquée et profonde, faire un pli plus important)

Vous pouvez mesurer vos fronces pour une belle régularité.

 

2/ Une fois les fronces définies, faire une ligne de couture pour les fixer. (coudre à 2cm du bord )

Maintenant que vous savez tout, à vous de vous lancer ! vous aurez à utiliser ces techniques dans mes tutos notamment lors de la réalisations de la robe frida.

Je suis curieuse de voir vos réalisation alors n’hésitez pas à utiliser le hashtag #mamelieandsew je me ferais un plaisir de partager votre travail avec ma communauté.

Allez bon courage. Cheers !

 

Alors voilà, mon intention est de partager cette passion avec vous, de vous faire profiter de mes petits tutos, conseils et techniques pour que vous puissiez vous perfectionner simplement. J’espère que mon blog Mamelie and Sew vous plaira et que vous vous amuserez autant que moi.

Un commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *