Mon sac plat à tarte : DIY

Difficulté : ♥
Temps de réalisation : entre 30 et 45 min pour les débutants
Temps de création et découpe du patron : 10 minutes
Prix : SANGLES + TISSUS (des chutes peuvent faire l’affaire)

Mon sac plat à tarte, mon emblème de la convivialité !

Ce n’est jamais si simple de transporter les délicieuses tartes que l’on cuisine pour les gens que l’on aiment. C’est pourquoi je vous propose de confectionner votre sac de transport pour plat à tarte. J’adore ce petit accessoire, il paraît tellement insignifiant et pourtant pour moi c’est un symbole de convivialité !

Et oui, les seuls moment ou nous en avons besoin c’est pour partager notre désert avec des personnes proches de nous (la famille, les amis, collègue). Des petits moment de bonheur, qui égaille nous journée. Alors pourquoi pas la rendre encore plus belle avec un sac qui s’accord à notre humeur.

Ce dont j’ai besoin :

  • Du tissus
  • Du fil assorti
  • Une paire de ciseau
  • Un mètre
  • Des sangles
  • de la

 

la découpe du patron !

plat à tarte

TUTO : LET’S GO !

1/ Tout d’abord, coudre les sangles sur l’endroit de ton tissu (celui qui se trouvera sur la partie extérieur du sac). Pour cela, place les bouts de chaque sangles à 13cm des bords. Puis couds les sangles le plus près du bord.

plat à tarte

2/ Positionne la doublure et la partie précédemment cousu, endroit contre endroit, puis couds à 1cm du bord sur tout le tour. Assure-toi de bien laisser une partie ouverte pour retourner ton plat à tarte et de bien rentrer les poignées à l’intérieure avant de coudre.

plat à tarte

3/ Une fois cousu, tu dois avoir un début de sac plat à tarte. La doublure d’un côté et le coton de l’autre avec les poignées de part et d’autre.

4/ Positionne ton sac plat à tarte avec la doublure face à toi et la partie coton sur la table. Replies les cotés vers l’intérieure comme le schéma ci-dessous et couds les cotés à 1cm du bord. 

C’est terminé » !!!! j’espère comme toujours que ce tutoriel t’aura apporté l’aide don tu avez besoin, tu n’as plus qu’a cuisiner les délicieux gâteau de Maram’s cooking pour un tea time entre copines.

Mon headband diy

Difficultés : ♥
Temps de réalisation : de 30 min à 45 min selon l’expérience
Temps de création et découpe du patron : 10 minutes
Prix : utiliser des chutes de tissus pour faire des économies

Mon accessoire indispensable de l’été, mon BANDEAU !

Aujourd’hui j’ai envie de partager avec vous , mon headband DIY que j’adore ! j’adorais les porter lorsque j’avais les cheveux très long, mais depuis que je les aient coupés au carré, je n’arrive plus à faire un truc sympa.. Enfin bref, outre que mes soucis capillaires, je vous laisse le bonheur de confectionner votre propre headband, celui qui vous ressemble.

Ce dont j’ai besoin :

  • Un ciseau
  • Un mètre
  • Du tissu
  • Du fil assorti
  • Une machine à coudre
  • Choisir le tissu idéal pour aller avec ma tenue !

La découpe du patron !

Headband DIY

Tuto Let’s go

1/ Pour ceux et celles qui ont l’habitude de me suivre, comme sur presque tous mes tutos, ont commence par plier les lanières en deux, endroit contre endroit dans le sens de la largueur puis ont coud à 1 cm du bord.

2/ Faire la même chose avec le bout de tissu qui va recouvrir votre élastique. Pliez-le en deux, endroit contre endroit puis coudre à 1 cm.

3/ Une fois les deux grandes lanières cousus, les retourner. (vous pouvez vous aider d’une épingle à nourrice) pour ma part, j’utilise un pique à brochette ^^ .  Une fois retournées, entrelacer les deux lanières comme le dessin ci-dessous.

heabdand diy

4/ Regrouper les deux bouts de chaque lanières du headband puis les coudre ensemble, à 1 cm du bord.  Les deux lanières doivent être bloquées l’une dans l’autre.

5/ Coudre l’élastique sur l’un des deux parties au plus près du bord. Vous pouvez utiliser un point zigzag pour bien fixer l’élastique .

6/ Faire passer l’élastique à l’intérieur du bout de tissu cousu à l’étape 2, pour une plus jolie finitions, plier le bord vers l’intérieur sur un demi-cm et coudre le plus près du bord. Puis coudre par-dessus de la couture de l’élastique.

7/ Ensuite, attacher l’autre côté à la deuxième lanière, toujours en faisant un petit pli vers l’intérieur pour de jolies finitions et coudre le plus prés du bord. ET C’EST FINI

Headband DIY

Voici le moment où vous pouvez vous la péter ! En plus d’avoir réalisé un super joli headband, vous êtes super canon avec ! Vous avez utilisé vos chutes, donc vous avez avec fait des économies. Bravo !

N’oubliez pas de partager avec nous vos créations, je suis toujours très impatiente de voir vos belles créations. Peut-être avez-vous apporté des variantes  à votre headband DIY qui pourraient nous intéresser. A très viiiiteee !

Comment reproduire un patron pochette à l’infini par Tallulah_Couture

Hello tout le monde !!

Aujourd’hui j’ai décidé de partager avec vous une petite astuce pour « reproduire un patron pochette à l’infini » sans à avoir à le découper.

Les petits + de cette technique

               👍 La matière plastique du Polyane (ou bâche plastique)  ne se déchire pas
                  👍 C’est économique
                  👍 Pas besoin de découper le patron papier  et de réimprimer  50 fois pour avoir une taille différente
                  👍 Facile à ranger
                  👍 Possibilité d’assembler le patron en plastique pour se rendre compte du résultat

 

Comment j’ai eu cette idée ?

 

Cette petite astuce super canon m’a été partagée par une bloggeuse couture qui s’appelle @Tallulah_couture . UN GRAND MERCI.

Si vous ne la connaissez pas encore, je vous invite à  jeter un coup d’oeil à sa page Insta !

Elle propose des astuces vidéos sur sa chaine Youtube et vous verrez son Insta est super sympa, on y trouve de tout (tuto, réalisations femmes/enfants, conseils etc.).

 

 

Ce dont j’ai besoin pour cette technique

Dans sa vidéo en live, Tallulah_couture énumère le matériel dont nous aurons besoin :

Image associée

 

Du Polyane ou Bâche de protection (c’est les bâches que l’on met généralement sous le parquet)
PRIX : 8€ / pour un rouleau  de 3 m x 15 m.

 

 

Un marqueur Pointe fine « INDÉLÉBILE » (pour plus de précision et éviter les bavures) de la couleur de votre choix :
PRIX : Selon la marque de notre choix, celui-ci coût 1,68 € dans le commerce

 

 

Résultat de recherche d'images pour "rondelle en acier lourd"

Des rondelles en acier en office de poids pour maintenir la bâche (perso je suis du genre à prendre ce qui me tombe sous la main)
PRIX: Selon ce que vous trouvez !

 

 

Et c’est parti mon kiki !

Pour te faciliter la vie, voici sa vidéo 

 

 

1/ Sur le patron de ton choix, superpose ta bâche sur les pièces que tu souhaites découper.

2/ Dispose les poids pour fixer la bâche.

3/ Avec ton marqueur indélébile, décalque ton patron (si tu veux faire des modifs sur ton patron c’est le moment) ^^ . N’oublie pas de rapporter également les indications de pinces, droit fil, etc.

 

 

 

 

4/ Tu retire les poids et découpe sur tes pièces et voilà !!

5/ Il ne te reste plus qu’à utiliser ce patron en disposant les pièces sur ton tissu.

 

 

 

 

 

J’espère que cette petite technique vous aura été utile ! en tout cas, je vous le dis, je la trouve super efficace en plus ça ne s’abîme pas, ce qui est vraiment un avantage par rapport au papier de soie. à très vite les petits loups !

 

DIY : Jupe taille haute avec Zip

Difficulté : ♥♥
Temps de réalisation : 1 heure 30 minutes environ
Temps de création et découpe du patron : 30 minutes
Prix : ZIP + TISSU et un peu d’huile de coude

Ma jupe, mon indispensable !

Cette semaine, je souhaite partager avec vous , le coup de cœur de ma garde robe. D’ailleurs, vous avez été nombreux à l’adorer sur mon Instagram. C’est pourquoi je vous présente aujourd’hui comment réaliser la petit jupe à  fronces de vos rêves.

Cette jupe peut être adaptée selon vos envies. Je vous donne la trame de base, mais rien ne vous empêche d’agrandir ou de rétrécir la ceinture ou la longueur de votre jupe.

Personnellement, je me la suis faite en deux versions, une courte et une longue. (et je réfléchi à en faire une troisième pour compléter la collection) ^^

Ce dont j’ai besoin :

  • Du tissus
  • Un pied à fermeture éclair pour la machine
  • Du fil assorti
  • Une paire de ciseau
  • Un mètre
  • Un Zip (assez long pour que vous puissiez passer les fesses ahah)
  • Et une petite douceur pour l’énergie (moi j’opte pour un cookie :p )

 

la découpe du patron !

 

TUTO : Let’s Go !!

1/ Comme dans environ 90 % de mes tutos, nous allons commercer par coudre la ceinture. on plie la ceinture en deux dans le sens de la largeur, endroit contre endroit, puis coudre à 1 cm du bord sur toute la longueur.

Une fois cousu, retourner la ceinture à l’endroit, de sorte à ne plus voir la couture.

2/ Passons à l’étape le plus délicate sur ce modèle, Les Fronces.

Je n’ai pas mis de taille particulière sur la largeur que doit faire vos fronces. En effet, la largeur de la pièce dépendra de chacun(e) d’entre nous en fonction de notre taille.

A vous de jauger en fonction de votre taille et de l’allure que vous souhaitez donner à votre jupe. Plus vous prendrez des fronces larges, plus l’effet sera marqué.

Répéter l’exercice sur la largueur de la pièce de manière à avoir des fronces régulières (perso je suis assez « fonce dedans » du coup mes fronces ne sont jamais régulières lol) en vous assurant que la largeur finale soit égale à votre tour de taille + 2 cm de couture.
3/ Une fois les fronces terminées et épinglées. Vous vous êtes assuré que votre largueur est bien égale à votre tour de taille + 2 cm. Vous pouvez donc fixer les fronces en faisant un point droit sur la largeur à 1 cm du bord.

4/ On va ensuite, coudre la ceinture à la jupe. Disposer la ceinture le long de la bordure (la ou vous venez de coudre pour fixer les fronces) puis coudre de nouveau à 1 cm du bord pour fixer la ceinture.

votre ceinture doit faire la même largeur que votre jupe. 

5/ Petite nouveauté :  Nous allons poser un Zip, ou fermeture éclair.

Pour cela, il vous faudra un pied à fermeture éclair , comme indiqué sur le dessin. Celui-ci vous permettra de coudre au plus proche de la fermeture sans vous casser la tête.

Vous allez placer le zip tout en haut de la pièce, dès la ceinture. Le tissu de la jupe sera sur le ZIP. Pensez à faire un mini ourlet pour cacher le bord de la jupe et lui donner de belles finitions.

Attention : couper le bout du zip qui dépasse de l’encoche d’arrêt de la fermeture. de sorte à ce que votre zip commence bien au bord de la ceinture et qu’il n’y est pas de trou.

Puis coudre sur la longueur, au plus proche du zip.

6/ Coudre le deuxième côté de la même manière. Faire attention de bien changer le sens de votre pied pour pouvoir coudre au plus près de la fermeture.

7/ Sur l’envers de la jupe (de l’intérieur) Coudre le bas de la jupe, endroit contre endroit, à 1 cm du bord 

N’oubliez pas d’utiliser votre pied de biche standard.

8/ Enfin, faire l’ourlet du bas

. C’est à ce moment que vous pourrez réajuster votre jupe en la raccourcissant si besoin. Pour l’ourlet, faire un pli de 1 cm que vous faite rouler de nouveau sur lui même sur 1 cm afin de ne plus voir la couture.

Taadaa! Voir jupe est terminée ! Vous aurez surement rencontré des petites galères en la confectionnant (fils qui casse, bobine qui se termine au milieu de votre coudre ou même cousu du mauvaise sens) Mais vous avez votre petite jupe zippée qui vous ressemble et ça franchement, c’est la grande classe . BRAVO !

Vous allez pouvoir poster votre jupe sur Instagram sans oublier le #mamelieandsew . Ainsi, je pourrai découvrir votre réalisation et partager avec ma communauté votre petite merveille.

Au plaisir de vous aider les ami(e)s . Mouuuuak

 

DIY : Tablier de Cuisine

Difficultés : ♥
Temps de réalisation : 1 heure 30 environ
Temps de création et découpe du patron : 30 minutes
Prix : le prix de votre tissu et un peu d’huile de coude

Mon tablier de cuisine ou le meilleur cadeau à offrir !

Mon but est de vous aider à découvrir les joies de la couture tout en vous faisant plaisir. Alors, pourquoi ne pas aussi faire plaisir à une personne que vous aimez ? Votre maman, votre mamie, la tantine, la soeur, ou même les hommes de la famille tiens !
En plus, tu es sûre de toujours avoir la classe. Tu peux te la péter devant tes copines quand elles viennent chez toi, du genre : « Et oui c’est moi qui l’ai fait »

Ce dont j’ai besoin :

  • Un ciseau
  • Un mètre
  • Du tissu
  • Du fil assorti
  • Une machine à coudre
  • Quelques heures de bonheur !

la découpe du patron !

TUTO : Let’s Go !!

1/ Coudre les 4 anses (2 du cou + 2 des hanches) pour cela, tu plies tes pièces en deux, dans le sens de la largeur, endroit contre endroit. Puis coudre à 1 cm du bord comme le dessin ci-dessous. Puis retourner chacune des anses
La petite astuce : j’utilise un pic à brochette en métal pour retourner mon tissus ahah (c’est un peu barbare, mais je trouve ça plus simple)

2/ Coudre l’ourlet de la partie supérieure de la pochette (le côté qui ne sera pas accroché à la base du tablier).
Faire un ourlet de 1 cm que vous retournez 1 fois sur lui même, de sorte à ne plus voir le bord.

3/ Coudre les ourlets sur tout le contour de la base du tablier. Coudre des ourlets de 2 cm. Toujours en les retournant 1 fois sur eux-mêmes afin de ne plus voir les bords. Puis coudre le plus loin du bord pour bien fixer l’ourlet.

4/  Une fois les 6 ourlets effectués (non 6, ce n’est pas beaucoup ^^)
Venir fixer votre poche sur l’endroit de votre tablier. Centrez la, à la hauteur de votre choix. Coudre les deux côtés en rentrant le bord du tissu vers l’intérieur d’environ 1 cm de manière à avoir une belle finition. Puis coudre le plus près du bord.

5/ Dernière étape (Woop ,woop !! ) Fixer les anses sur le tablier. Coudre les 4 anses sur l’envers afin que les coutures ne soient pas apparentes. Les petites en haut et les plus longues sur les côtés.

La petite astuce : orienter les anses, de sorte à ne pas voir les raccords de couture lorsque le tablier est porté (désolée je rumine, car je ne sais pas comment bien l’expliquer avec mes mots lol)

TADAA !! Votre magnifique tablier est prêt à l’emploi, à vous les petits repas gourmands, mais pour ça malheureusement je ne pourrai pas vous aider, je suis nulle en cuisine. En revanche, je vous conseille le blog de Maram’s Cooking. Plein de recettes délicieuses et gourmandes pour réveiller vos papilles.

Encore une fois, j’espère que vous vous serez autant amusés que moi avec ce tuto ! Et n’oubliez pas, les meilleurs cadeaux sont ceux que l’on fait soit même. Mouak !

Cadre porte bijoux

Difficulté : 
Temps de réalisation : 15 min
Temps de création et découpe du patron : 10 minutes
Prix : environ 20 € (pour être large)

Hello tout le monde !

Pour cette 3ème semaine, je vous propose de réaliser un porte bijoux. Attention, pas n’importe lequel.

Avec ses aires d’accessoire, ce porte bijoux va se fondre dans votre déco. Fini les boîtes encombrantes en tout genre. Ce porte bijoux est rapide, personnalisé et 100% sans couture ! Intéressant, non ? On continue ?

Ce dont j’ai besoin

  • Un cadre (de la taille de votre choix)
  • Du tissu
  • De la ouate (WHAT ? non de la ouate ,c’est du « rembourrage« )
  • Un ciseau
  • Des punaises
  • et tous vos bijoux 😀

Pour la fourniture, n’hésitez pas à arpenter les rayons de chez Action  pour acheter vos fournitures (Cadres, punaises, bijoux fantaisies…) à des prix imbattables.

Je découpe mes pièces

 

Tuto : Let’s go !

1/ Retirer la vitre de votre cadre et ne garder que le fond et le montant du cadre.

2/ Après avoir découpé votre tissu et votre ouate à la taille de votre cadre (prendre la taille du cadre +1 cm de chaque côtés)

3/ assembler les pièces dans l’ordre ci-dessous :

4/ Bloquer le tout avec les petits tétons du cadre.

Résultat de recherche d'images pour "cadre de dos"

5/ Vous obtenez un joli cadre rembourré sur lequel vous venez planter vos punaises. Ne pas hésiter à appuyer assez fort pour enfoncer la punaise entièrement.

Et le tour est joué !

Petite astuce : Personnellement, j’ai séparé les colliers et bracelets des boucles d’oreilles. Pour le cadre des boucles d’oreilles, pas besoin de punaises. Il suffit de piquer vos boucles d’oreilles directement dans le tissu et la ouate et ça tient tout seul !!

 

Que dire de plus ! J’adhère à 200 %, accrochés au mur ou posés sur un meuble, ces portes bijoux donnent une petite touche de pep’s à votre déco.  Et toi, à quoi ressemble ton porte bijoux ??? J’ai hâte de voir toutes vos réalisations 😀

Cheers la compagnie mouak !

 

Comment poser un biais ?

Poser un biais ? WHAT , encore un terme de couture qui n’a ni queue ni tête.
No worries ! Je vous réponds, et vous allez voir que c’est bien plus simple que cela en a l’air.

Le biais, c’est quoi ?

C’est une petite finition que l’on ajoute sur le bord du tissu. On l’utilise pour donner une plus jolie finition à nos créations. (bord de manches, d’encolure, bord de sac etc)

Comment le reconnaître ?

D’apparence, le biais est bien spécifique. D’un côté, il ressemble à un ruban, mais de l’autre, le ruban est pré-plié en 3. Vous allez vite comprendre pourquoi ! Ses pliures sont essentielles pour une pose PARFAITE.

 

La technique d’Amélie

1/ Pour commencer, dépliez votre biais et positionnez le au bord  de votre tissu (endroit contre endroit).

2/ Épinglez votre biais (de sorte à pouvoir passer avec la machine par-dessus les épingles) puis coudre d’un point droit légèrement en dessous du pli (comme la photo ci-dessous).

 

3/ Retournez votre biais sur votre couture. Le biais vient recouvrir le bord du tissu (toujours en gardant le pliage préalable).

 

4/ Pour terminer, coudre en point droit sur le biais, le plus près du tissu. De manière à coudre les deux côtés en même temps pour ainsi obtenir une ligne identique des deux côtés.

Et le tour est joué ! J’espère que ce mini tuto aura pu vous éclairer sur la manière de poser un biais. N’hésitez pas à partager votre avis 😉

Belle journée la compagnie, Cheers !

DIY : Sac de plage 2 en 1

Difficulté : 
Temps de réalisation : 1 heure environ
Temps de création et découpe du patron : 20 minutes
Prix : le prix de votre tissu et un peu d’huile de coude

Pourquoi le sac de plage 2 en 1 ?

Ce sac de plage n’est pas seulement canon, il est aussi hyper pratique !
Vous vous demanderez pourquoi ? Puisqu’il possède une serviette de plage intégrée, pas mal non ? Avec lui, vous ne serez plus encombrés pour aller sur la plage. Vous pourrez y mettre tout ce dont vous avez besoin sans vous embêter avec une serviette volumineuse.

Ce dont j’ai besoin :

  • Un ciseau
  • De la cordelette
  • Des boutons pressions
  • Du tissu
  • Du fil assorti
  • Une machine à coudre
  • et surtout de la bonne humeur !

la découpe du patron !

 

TUTO : Let’s Go !!

1 / Coudre les anses : plier en deux l’anse dans le sens de la largeur, endroit contre endroit et coudre à 1 cm du bord. (faire pareil pour la deuxième)

2/ Coudre les anses sur la partie extérieure du sac : sur l’envers de votre tissu à motif, placer les anses et coudre à 1 cm.

NE PAS OUBLIER DE FAIRE UN PETIT OURLET SUR LA LARGUEUR DU TISSU MOTIF (pour de plus jolies finitions)

sur l’endroit : vous obtenez ceci

3/ Rabattre le tissu qui dépasse à l’intérieur (entre le tissu et la serviette) de sorte à le rendre invisible et laisser un bord propre.

4/ Placer la partie extérieure du sac sur l’endroit de la serviette (la centrer).
Coudre faire deux coutures pour pouvoir passer le cordon final. (Faites moi confiance ;p), soit une couture le plus près du bord et une couture à 2.5 cm du bord.

5/ Coudre la largeur du tissu motif sur l’endroit (les deux côtés) de sorte à fixer votre sac.

6/ Enfin, pour terminer, passer votre ficelle dans les passants.
A vous de voir comment vous voulez faire la finition de votre cordon. Pour une style été j’ai ajouté des petites perles sur le mien.

Et voilà, un petit sac de plage 2 en 1 rapide et facile à réaliser. De quoi faire la belle sur la plage cette été !

Pour rester fidèle à moi-même, je me suis fait ce sac en Wax « JADORE », que de couleurs 🙂

N’hésitez pas à laisser vos commentaires sur ce tuto et de partager vos créations avec @mamelieandsew sur instagram.

Cheers !

10 mots à connaître avant de débuter

Ayant commencé ce blog dans l’intention d’aider les personnes qui débutent dans la couture et de donner envie aux autres de se lancer. Il était évident que je fasse un article sur les termes à connaître .

La couture comme tous les domaines a son propre langage, je vous propose donc de survoler avec moi ces termes pour que vous puissiez être autonome en toutes circonstances.

1. Le BIAIS

Il désigne un ruban préalablement plié en 3 parties. La pose d’un biais est une des techniques de base de la couture, elle est utilisée afin d’embellir le contour de vos créations. Personnellement, il m’est arrivée dans poser sur le contour d’un bavoir, sur le bout d’un manches par exemple. Il n’y a pas de règle, laissez libre court à votre imagination !

2. Le PASSEPOILS

Souvent sous la forme d’un « boudin » . Vous trouverez ces passepoil de toutes les couleurs (unis, à motifs, à brillants). Il trouve facilement sa place dans la réalisation de coussins, de pochettes,  des vêtements et d’autres encore. La pose du passepoils n’est pas très compliqué, en revanche, cela demande de la minutie dans sa réalisation.

3. Le GALON

Voici le ruban  aux mille visages. Sous forme de pompon, de franges, de tissages, de paillette, de broderie. C’est l’élément indispensable pour apporter la petite touche finale qui fera toute la différence. Le galon se coud généralement grâce à une couture visible sur l’endroit.

4. L’ENCOLURE

Comme son nom l’indique l’encolure représente le col (tour de cou de votre vêtement). Lorsqu’il vous sera demandé de coudre l’encolure de votre pièce, vous devrez donc coudre le long de l’ouverture du col. L’encolure pourra être cousu simplement en ourlet où vous pouvez également y ajouter un biais ou passepoil par exemple. à vous de voir

5. L’EMMANCHURE

Qui dit « emmanchure » dit « Manche » , sous le même principe de l’encolure. L’emmanchure représente  contour du bord de la manche de vos vêtements. Vous pourrez également l’agrémenter de la finition de votre choix.

6. La PARMENTURE

C’est la doublure d’une partie de votre pièce, la parmenture est régulièrement utilisée au niveau des encolures ou pour les pièces avant ou arrière de votre vêtement. la parmenture à pour principe de donner un effet qualitatif aux bords de votre tissu. Le rendu sera bien plus net que la pose d’un biais.

7. SURFILER

Un beau surfilage ce fait grâce à une machine appelé « surjeteuse ».Elle permet de réaliser un renfort de vos coutures qui seront net et joli. Biensur, les surjeteuse coûte un bras. C’est pourquoi, en couture nous utilisons le point zigzag de la machine à coudre pour renforcer les coutures. C’est un peu moins joli, mais ça vous coûtera 0 €.

8. La PINCE

est une ligne de  couture qui permet de cintrer un vêtement. Au niveau de la poitrine (pour une femme) elle donnera un aspect beaucoup plus fini et élégant. Vous en retrouverez également dans le dos des pantalons de tailleurs ou de jupe et robe pour évider que votre vêtement baille et donne un effet « sac à patate » .

9. La LAIZE

Ce terme vous sera très utile, notamment lors de vos achats de tissus. La « laize » correspond à la largeur de votre tissu. Un laize de 50 cm sera forcement plus petit qu’une laize de 145 cm. En fonction de la largeur du tissu vous n’aurez pas besoin de la même longueur.

10. BÂTIR

Ce terme est très utilisé dans le domaine professionnel. En tant qu’amatrice, je n’ai jamais eu besoin de bâtir mes patrons. Bâtir signifie, coudre autour du patron que vous avez épinglé à votre tissu.Maintenant que vous connaissez ces 10 mots, vous êtes prêt à coudre par vous-même. Si vous cherchez des idées de projets couture , n’hésitez pas à consulter ma page tuto . Vous y trouverez des idées modes, maison et enfant choisi spécialement pour vous !à bientôt sur Mamelie&sew !
Cheers.

Tote bag fait main : DIY

Difficulté : 
Temps de réalisation : 1 heure environ
Temps de création et découpe du patron : 30 minutes
Prix : le prix de votre tissu et un peu d’huile de coude

Pourquoi je l’adore ?

Aujourd’hui nous allons réaliser votre premier sac façon « tote bag » fait main. J’aime beaucoup ce tote bag car il simple et plutôt rapide à réaliser. Vous allez voir, l’essayer c’est l’adopter. Vous pourrez décliner ce sac dans toutes les couleurs et motifs que vous voudrez. Il est également le cadeau parfait à offrir aux copines 😉 !

Ce dont j’ai besoin :

  • Du tissus
  • Une paire de ciseau
  • Un mètre
  • Une règle et une équerre
  • Un stylo
  • Du fil assorti
  • Un bouton pression
    Et un peu de musique pour se mettre dans l’ambiance 😉

 

la découpe du patron !

tote bag fait main

 

TUTO : Let’s Go !!

         tote bag fait main

tote bag fait main tote bag fait main tote bag fait main    tote bag fait main

J’espère que ce tuto de tote bag fait main vous aura plu et qu’il vous aura permis de progresser tout en vous amusant !

N’hésitez pas à partager avec nous vos créations et votre avis sur ce tote bag pour que je puisse me perfectionner 🙂

Mon but, c’est de vous aider à vous améliorer.

 

Cheers !